CONTREJOURS

 SAN PEDRO DE ATACAMA – CHILI

 

Je n’avais jamais mis les pieds ici, pourtant j’ai eu l’impression étrange de connaître déjà ces lieux. Je me suis alors rappelé de ce rêve, lointain : c’était ici, c’était ces images, c’était ces mêmes paysages. J’avais rêvé de ce désert aride, de ces paysages sans fin, de cette chaleur accablante le jour et de ce froid glacial le soir. Les contre-jours m’ont permis d’exprimer cette désorientation dans laquelle je me trouvais… c’est aussi l’histoire d’un retour, à vrai dire l’histoire de mon retour à la Amérique latine, le continent où je suis né, 

Copyright © Carlos AYESTA - All Rights Reserved 

Tous les droits de reproduction sont réservés